Comment choisir le bon vermifuge pour son chiot ?

chien-malade

Comme tout être vivant, un chiot est susceptible d’attraper des parasites ou des vers qui pourraient troubler sa croissance ou sa santé. Il est donc indispensable de vermifuger régulièrement son chiot. C’est un gage de bonne santé. Pour cela, il convient de choisir avec soin son vermifuge. Conseils et explications.

Pourquoi est-il si important de vermifuger son chiot ?

Que votre chiot vive en intérieur (dans un jardin) ou en extérieur (dans votre maison ou votre appartement), celui-ci peut être confronté à de nombreux parasites, vers (ascaris, ankylostomes, trichures…) et autres organismes indésirables.

Ces parasites peuvent occasionner des troubles de la santé chez le chiot comme retarder sa croissance, diminuer son appétit, et susciter divers troubles digestifs (diarrhées, vomissements). Ils peuvent également occasionner des lésions intestinales chez l’animal.

Plus encore, un chiot hébergeant des parasites peut facilement les transmettre, non seulement à d’autres animaux, mais également à des enfants en bas âge.

Pour préserver la santé de votre animal et celle de vos enfants, il est donc indispensable de choisir un vermifuge efficace pour chiot.

À quelle fréquence faut-il vermifuger son chiot ?

Les vers nuisent à la bonne santé d’un chiot. Cependant, tout parasite intestinal ne s’accompagne pas de symptômes clairement identifiables. Il peut être donc difficile de savoir si son chiot est porteur, ou non, de parasites.

Pour cela, les vétérinaires conseillent de vermifuger préventivement son animal. La vermifugation préventive peut être réalisée chez les chiots à partir de l’âge d’un mois, et se poursuivre à raison d’une fois par mois jusqu’à ses six mois. Chez les chiens adultes, l’administration d’un vermifuge deux fois par an est suffisante.

La vermifugation peut également être prescrite par un vétérinaire si celui-ci remarque des diarrhées ou des vomissements chez le chiot.

Quel vermifuge pour préserver la santé de son chiot ?

Il faut avant tout de demander l’avis d’un vétérinaire avant de choisir un vermifuge pour son chiot. Celui-ci vous orientera vers un traitement adapté à son jeune âge. En effet, il existe différents types de vermifuges pour les chiens : ils peuvent se présenter sous forme de pâte, de comprimé ou de liquide.

Généralement, les vermifuges les plus adaptés aux chiots sont ceux qui se présentent sous forme de pâtes : ils sont plus facilement administrables. Le vétérinaire pourra également déterminer le mode d’administration, mais également la fréquence de traitement en fonction du mode de vie du chiot.

Ainsi, il est indispensable de vermifuger régulièrement son chiot. C’est une des conditions pour préserver sa santé et sa bonne croissance, tout comme le choix des bonnes croquettes. Plus encore, cela permet de préserver la santé d’autres animaux et des enfants. Pour trouver un bon vermifuge, il conviendra alors de demander conseil à un vétérinaire.