Maison en kit : prix et fonctionnement

prix-maison-kit

L’achat d’une maison en kit est un compromis idéal pour accéder à la propriété sans se ruiner. Et oui, plus vous participez aux travaux, moins le coût de la construction sera élevé ! Découvrez le prix et le fonctionnement de ces maisons modulaires.

Quel prix pour une maison en kit ?

Le principe d’une maison en kit est que le futur propriétaire participe activement à sa construction. Le coût de revient varie d’un constructeur de maison individuelle à l’autre en fonction des matériaux choisis, du niveau d’autoconstruction pris en charge par le propriétaire et de la surface habitable. Dans tous les cas, le choix d’une maison modulaire permet d’économiser de 30 à 50% sur le prix de la construction.

Par exemple, le prix des maisons en kit Mikit s’échelonne à partir de 60 000 euros, hors achat du terrain. Pour ce budget, des professionnels réalisent le gros oeuvre pendant que des ingénieurs conçoivent des kits de finition à assembler soi-même une fois l’ossature montée.

Plus le propriétaire prend part aux travaux type électricité, plomberie ou sanitaire, plus le coût sera réduit. Cependant, les moins bricoleurs peuvent aussi y trouver leur compte en optant pour des solutions en prêt-à-finir ou prêt-à-décorer, qui leur permettent de personnaliser tout leur intérieur.

A quoi ressemblent les travaux ?

Plus ou moins manuelles, de plus en plus de personnes s’essaient au concept de maison en kit pour devenir propriétaires. Certains chantiers ont même eu droit à leur propre blog pour suivre toutes les étapes de la construction.

Par exemple, ce jeune couple a mis la main à la pâte pour de nombreux éléments : portes, rails, placo…

Exemple d'une maison en kit

Leur blog : http://notreaventuremikitaveyron.over-blog.com/

D’autres foyers prennent même en charge le bétonnage ou la coupe de rails :

Comment bétonner une pièce ? Couper des rails de placard

Leur blog de construction : http://constructionmikit67.blogspot.com/

Et les performances thermiques ?

Ce n’est pas parce qu’il s’agit de kits qu’ils ne peuvent être également aux normes thermiques. Vous pouvez vous renseigner sur les agréments obtenus par un constructeur en matière d’environnement. Par exemple, cherchez des labels RT 2012 voire RT 2020, BBC, E+C-…

Que ce soit au niveau du gros oeuvre ou des kits de finition, tout peut être optimisé pour moins consommer !