[GUIDE D’ACHAT] Quel oreiller choisir pour bien dormir ?

coussin-dormir

Savoir choisir son oreiller pour bien dormir va vous permettre de tomber dans un sommeil de qualité et surtout, de ne pas avoir mal aux cervicales ou au dos le lendemain matin. Voici un petit guide d’achat pour vous aider à faire le bon choix de coussin pour dormir.

Quels sont les critères pour un bon oreiller pour dormir ?

Un oreiller doit être choisi en fonction de votre morphologie (taille, carrure, poids, etc.) et de votre position d’endormissement. Par exemple si vous avez les épaules larges et que vous aimez vous endormir sur le côté, privilégiez un oreiller épais. Si vous avez une constitution moyenne et que vous vous endormez sur le ventre, optez pour un oreiller souple. Et si vous faites plus d’1m80 et que vous dormez sur le dos, dans ce cas-là choisissez un oreiller pour dormir ferme.

Le site du Petit Meunier vous propose un tableau récapitulatif pour vous aider à choisir votre coussin en fonction du confort que vous recherchez.

Le site du Petit Meunier vous propose un tableau récapitulatif pour vous aider à choisir votre coussin en fonction du confort que vous recherchez.

Le secret pour ne pas avoir mal au dos ou aux cervicales au réveil ? C’est de respecter l’alignement de votre tête avec votre colonne vertébrale peu importe que vous dormiez sur le ventre, le dos ou bien le côté. Si le prolongement est correct, il n’y aura aucune tension donc pas de douleurs le matin.

Oreiller en plumes ou synthétique ?

Peu importe, le plus important est que vous vous sentiez suffisamment soutenu, c’est le confort qui doit primer. Le duvet en plumes a l’avantage d’offrir un côté gonflant et douillet incomparable.

Bien entendu si vous souffrez d’allergie, préférez les modèles synthétiques hypoallergéniques. Que ce soient les modèles en mousses ou ceux en matières synthétiques, tous deux sont à la fois fermes et compacts, permettant un excellent soutien au niveau des cervicales.

Oreiller carré, rectangulaire ou ergonomique ?

Si la forme carrée reste le modèle standard en France, les oreillers rectangulaires sont de plus en plus proposés dans certaines enseignes. Cela peut être un avantage pour tous ceux qui ont tendance à plier leur oreiller carré en deux pour gagner de la place dans le lit, ce qui peut créer des douleurs au niveau du cou. Les coussins rectangulaires sont moins larges et plus longs, ce qui permet un bon repos et un bon maintien de la tête. Carré ou rectangulaire, le plus important est d’opter pour ce qui vous convient le mieux.

Concernant les modèles ergonomiques, leur forme particulière permet de compenser le creux sous la nuque afin d’éviter les migraines au réveil.

A quel moment faut-il changer son oreiller ?

Tous les 2/3 ans en moyenne pour les matières synthétiques, qui au fur et à mesure des nuits qui passent, perdent leur gonflant et leur confort. Comptez 5 ans environ pour les oreillers en plumes et 7 ans pour les oreillers en mousse. L’avantage de la mousse polyuréthane ou celle en latex naturel, c’est qu’elle se déforme plus difficilement.

Merci à Agathe, de la marque d’oreiller français Petit Meunier de nous avoir aidés à composer ce guide d’achat.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre